Avertissement
Si vous arrivez directement sur cette page, sachez que ce travail est un rapport d'étudiants et doit être pris comme tel. Il peut donc comporter des imperfections ou des imprécisions que le lecteur doit admettre et donc supporter. Il a été réalisé pendant la période de formation et constitue avant-tout un travail de compilation bibliographique, d'initiation et d'analyse sur des thématiques associées aux concepts, méthodes, outils et expériences sur les démarches qualité dans les organisations. Nous ne faisons aucun usage commercial et la duplication est libre. Si, malgré nos précautions, vous avez des raisons de contester ce droit d'usage, merci de nous en faire part, nous nous efforcerons d'y apporter une réponse rapide. L'objectif de la présentation sur le Web est de permettre l'accès à l'information et d'augmenter ainsi les échanges professionnels. En cas d'usage du document, n'oubliez pas de le citer comme source bibliographique. Bonne lecture...
Analyse de la concurrence de Tableaux de Commande et Console Centrale
 
Maria del Pilar ROJAS
Référence bibliographique à rappeler pour tout usage :
Analyse de la concurrence de Tableaux de Commande et Console Centrale, ROJAS Maria del Pilar,
Stage professionnel de fin d'études, MASTER Management de la Qualité (MQ), UTC, 2011-2012, URL : http://www.utc.fr/master-qualite, puis "Travaux", "Qualité-Management", réf n° 238

Résumé


Le stage s’est déroulé au centre de recherche et développement de Créteil Europarc et intégré au sein de l’expertise mécanique, le stage a comme mission la réalisation des analyses de la concurrence des tableaux de commande et console centrale.

Ces analyses ont pour objectif la connaissance des concurrents d’un point de vue technique (mécanique, optique et électronique), de processus et de coût ; afin de déceler les différences majeures et d’en tirer des pistes d’amélioration, identifier les points intéressants et innovants ; pouvant servir de référence pour de nouveaux concepts, ou les points négatifs à ne pas reprendre dans les projets.

L’analyse est présentée sous forme d’un document technique, suivant un certain nombre  d’étapes: identification des fonctions du produit, démontage et établissement d’une nomenclature (nom de pièce, fonction, matière et poids), essais mécanique et optiques, analyse mécanique pièce par pièce ; pour l’étude de sa conception, architecture et technologie spéciale, et enfin analyse électronique partielle. Le document est complété par des fiches d’appréciation et critique ; et est rédigé en anglais afin qu’il puisse être diffusé dans d’autres pays.

Mots clés :

Concurrence, tableaux de commande, analyse technique, conception mécanique, optique, électronique, marketing, veille technologique, brevets.


Abstract

Held at the research and development center of Creteil Europarc and integrated within the mechanical expertise department, the internship mission is to carry out the Control panels’ competitor analysis.

The objective of this analysis is the competitors’ knowledge from a technical (mechanical, optical and electronically), process and costs point of view; in order to detect the main differences and be able of improving in those areas, to identify interesting and innovative points that could work as reference for new concepts, or the negative points to not take into account on the projects.

The analysis is presented in form of a technical document, following a certain number of steps: identification of product functions, disassembly and part list establishment (part name, function, material and weight), mechanical and optical testing, mechanical analysis by part in order to study the design, architecture and special technology; and finally, electronic analysis. The document is composed by critical and appreciation sheets; and it is written in English in order to be spread between different departments in other countries.

Key words: 

Competitors, control panels, technical analysis, mechanical design, optics, electronics, marketing, technological watch, patents

Resumen

Realizada en el centro de Investigación y Desarrollo mecánico del grupo Valeo, en Créteil Europarc; la misión de la práctica tiene por nombre: Análisis de la competencia de Paneles de control y Consola central.
El objetivo de este análisis es el conocimiento de los competidores desde un punto de vista técnico (mecánico, óptico y electrónico), de costos y proceso; con el fin de detectar las principales diferencias y dar pistas de mejoramiento en dichas áreas, de identificar los puntos interesantes e innovadores  que podrían ser tomados como referencia para nuevos conceptos, o los puntos negativos à evitar en los proyectos de desarrollo.
El análisis es presentado en forma de un documento técnico; siguiendo un determinado número de pasos: identificación de las funciones del producto, desensamble del producto y establecimiento de su nomenclatura (nombre de la pieza, función, material y peso), ensayos mecánicos y ópticos, análisis mecánico pieza por pieza, con el fin de estudiar el diseño, la arquitectura y tecnología especial; y finalmente, análisis electrónico.
El documento está compuesto por hojas críticas y de apreciación; y está redactado en inglés con el fin de facilitar su difusión en diferentes sedes de Valeo en otros países.



Palabras clave: 

Competidores, Panel de control, análisis técnico, diseño mecánico, óptica, electrónica, marketing, vigilancia tecnológica, patentes.
Téléchargez le Poster logo poster sous format PDF
Télécharger le Rapport  rapport en version .pdf


Remerciements

Avant de commencer avec le sujet de stage, je souhaiterais remercier à tous ceux qui m'ont aidé et accompagné au bon déroulement de mon stage tout au long de ces mois au sein du Centre d’Expertise de la Division Tableaux de Commande de VALEO.

Tout d’abord, Je tiens à remercier tout particulièrement mon tuteur entreprise, M. Laurent LUCAORA, Expert mécanique et manager technique, qui m’a confié ce sujet de stage ; pour le temps consacré à ma formation en répondant attentivement à mes questions. Cela m’a aidé à mieux comprendre la mécanique et conception d’un TDC, ainsi qu’à être rigoureuse dans les analyses. Merci pour sa gentillesse, sa sympathie, sa bonne humeur, et son soutien tout au long du stage.

Je tiens à remercier M. Tan Duc HYUNH, pour m’avoir aidé dans la compréhension de l’électronique et répondre à toutes mes questions, à M. Henry BERAUD pour sa disponibilité lors de la clarification des doutes pour la partie mécanique ; ainsi qu’à M. François GRANDCLERC, pour sa disponibilité dans la réalisation de tests d’optique, pour son aide  précieuse lors de mes démarches dans les analyses.

Ensuite, j'aimerais remercier l’équipe du bureau d’études mécanique à savoir M. Stéphane BOMBARD, Djamel LEKMINE, Mme. Wei XU et Maryline THORAILLER, pour m’avoir accueilli d’une façon très amicale et de m'avoir intégré rapidement au sein de l’équipe ; ce qui m'a permis de travailler dans un milieu très sympathique et conviviale.

Cette période a été d’un grand apprentissage ; non seulement pour ma formation professionnelle, mais aussi personnelle pour découvrir un peu plus la culture française dans le milieu du travail.

Enfin je remercie à mon tuteur UTC, M. Pascal ALBERTI et Messieurs Gilbert FARGES et Jean Pierre CALISTE, enseignants chercheurs à l’Université de Technologie de Compiègne pour les enseignements qu’ils m’ont apportés pendant le Master Management de la Qualité. Plus particulièrement, à M. CALISTE pour ses conseils lors de la visite de suivi qui m’ont aidé à guider la présentation de mon sujet de stage.

Sommaire

1.     Présentation de l’entreprise. 11

           1.1. Le groupe VALEO.. 11

               1.1.1 Les chiffres clés (Données 2011). 12

               1.1.2 Présence mondiale. 12

               1.1.3 Historique. 13

               1.1.4 Le Stratégie Valeo. 14

           1.2 L’organisation du groupe. 17

               1.2.1 Contrôles Intérieurs (CIC). 18

               1.2.2 Switches & Contrôles (ISC). 19

2.     L’Analyse de la concurrence. 23

           2.1 Contexte. 23

               2.1.1 Le Stratégie du groupe de produits HMI : 26

           2.2 Description du sujet 27

           2.3 Objectifs. 28

           2.4 Missions. 28

               2.4.1 Planning du travail : 29

           2.5 Méthodologie (processus). 30

- Description des activités : 32

               2.5.1 Tests Mécaniques. 32

                  2.5.1.1. Mesures de Force/Course (Touches). 32

                  2.5.1.2. Mesures de Couple/Angle (Rotatifs). 33

               2.5.2. Tests Optiques. 34

                  2.5.2.1 La colorimétrie : 36

                  2.5.2.2 La Luminance : 37

               2.5.3 Rédaction du rapport 39

                  2.5.3.1 Les points technologiques : 39

· La Nomenclature. 40

· L’Architecture et Technologie spéciale. 40

· Partie électronique. 44

· Recherche des brevets : 44

                  2.5.3.2 La Fiche critique. 45

                  2.5.3.3 La Fiche d’appréciation. 46

               2.5.4 Validation et diffusion des analyses. 48

           2.6 Résultats. 49

               2.6.1 Présentation des TDC étudiés. 49

               2.6.2 Planification du travail à faire. 50

3.     Conclusions. 51

           3.1 Analyse du processus suivi : 52

           3.2 Améliorations proposés : 52

           3.3 Enseignements tirés : 53

4.     Bibliographie. 54

5.     ANNEXES. 56

           5.1 Annexe n°1 : Segments véhicules. 57

           5.2 Annexe n°2 : Indices des matériaux. 58

           5.3 Annexe n°3 : Types de Commandes. 59

           5.4 Annexe n°4 : Procèdes d’injection. 60

           5.5 Annexe n°5 : Décoration des pièces plastiques. 61

           5.6 Annexe n°6 : Défauts du procès d’injection. 63

           5.7 Annexe n°7 : Rapport d’Analyse de la Concurrence

Remerciements


Avant de commencer avec le sujet de stage, je souhaiterais remercier à tous ceux qui m'ont aidé et accompagné au bon déroulement de mon stage tout au long de ces mois au sein du Centre d’Expertise de la Division Tableaux de Commande de VALEO.

Tout d’abord, Je tiens à remercier tout particulièrement mon tuteur entreprise, M. Laurent LUCAORA, Expert mécanique et manager technique, qui m’a confié ce sujet de stage ; pour le temps consacré à ma formation en répondant attentivement à mes questions. Cela m’a aidé à mieux comprendre la mécanique et conception d’un TDC, ainsi qu’à être rigoureuse dans les analyses. Merci pour sa gentillesse, sa sympathie, sa bonne humeur, et son soutien tout au long du stage.

Je tiens à remercier M. Tan Duc HYUNH, pour m’avoir aidé dans la compréhension de l’électronique et répondre à toutes mes questions, à M. Henry BERAUD pour sa disponibilité lors de la clarification des doutes pour la partie mécanique ; ainsi qu’à M. François GRANDCLERC, pour sa disponibilité dans la réalisation de tests d’optique, pour son aide  précieuse lors de mes démarches dans les analyses.

Ensuite, j'aimerais remercier l’équipe du bureau d’études mécanique à savoir M. Stéphane BOMBARD, Djamel LEKMINE, Mme. Wei XU et Maryline THORAILLER, pour m’avoir accueilli d’une façon très amicale et de m'avoir intégré rapidement au sein de l’équipe ; ce qui m'a permis de travailler dans un milieu très sympathique et conviviale.

Cette période a été d’un grand apprentissage ; non seulement pour ma formation professionnelle, mais aussi personnelle pour découvrir un peu plus la culture française dans le milieu du travail.

Enfin je remercie à mon tuteur UTC, M. Pascal ALBERTI et Messieurs Gilbert FARGES et Jean Pierre CALISTE, enseignants chercheurs à l’Université de Technologie de Compiègne pour les enseignements qu’ils m’ont apportés pendant le Master Management de la Qualité. Plus particulièrement, à M. CALISTE pour ses conseils lors de la visite de suivi qui m’ont aidé à guider la présentation de mon sujet de stage.

Lexique

Français / Anglais

 

Termes ou abréviations propres au sujet du stage ou à l’entreprise :

  1TDC : Tableaux de commande  / CP : Control Panel


  2
CDA : Pôle Systèmes de Confort et d’Aide à la Conduite / CDA: Comfort and driving assistance systems Business Group

  3CIC : Groupe de produits Contrôles Intérieurs / CIC: Interior Controls Branch Product group

  4ISC : Ligne de produits Switches et Contrôles Intérieurs / ISC: Switches and smart controls Product line

  5R&D : Recherche et Développement / R&D: Research and development

  6IHM : Interface Humain - Machine / HMI : Human – Machine Interface                    

  7HVAC: Heat, Ventilation, Air Conditioning (Chauffage, ventilation et climatisation)

  8CMS : Composant Monté en Surface, soudage d’un composant sur une face de la carte, contrairement à un composant dit traversant /  SMD : Surface Mounted Device        

  9Poka Yoke [1]  : système de détrompage
10Haptique: Adjectif qui désigne des interfaces qui donnent des sensations par le toucher. [2]

11PCB: Printed Circuit Board (Circuit Imprimé)

12LCD: Liquid Crystal Display (écran à cristaux liquides)

13VFD: Vacuum Fluorescent Display, (afficheur fluorescent).  Un afficheur fluorescent émet une lumière très intense, présente un contraste élevé.

14TFT: Thin Film Transistor (transistor couches minces)

15TP: Touch Panel (écran tactile)

16DES : Décharge ElectroStatique / ESD : Electro Static Discharge

17CAN: Controller Area Network.

Le CAN est un bus qui renvoie l’ensemble des informations du véhicule au sein d’un même câble. Les informations sont ensuite sélectionnées par un composant appelé « Driver ». Cette technologie permet de limiter le nombre de fils, ainsi que des prestations comme la baisse de consommation, dépollution, sécurité, confort, détection des pannes… [3]


18LED: Light Emitting Diode
19Interrupteur/ Switch: Composant électrique qui permet d'autoriser le passage d'un flux. [4]

20Encodeur : Composant électromécanique qui génère un signal électrique selon la position ou le déplacement. L’encodeur rotatif convertit la position angulaire à un code analogue. [5]
Encoder:
Electro-mechanical device that converts the angular position or motion of a shaft or axle to an analog or digital code. [6]



[1] http://en.wikipedia.org/wiki/Poka-yoke
[2] http://www.clve.fr/sabircyber/haptique.htm

[3] http://fr.wikipedia.org/wiki/Controller_Area_Network

[4] http://en.wikipedia.org/wiki/Switch

[5] http://fr.wikipedia.org/wiki/Encodeur

[6] http://en.wikipedia.org/wiki/Rotary_encoder



retour sommaire

Table des illustrations

Figure 1: Implantation mondiale de Valeo (*au 30 septembre 2011) 13

Figure 2: Atelier Ferodo à St-Ouen (années 30) 13

Figure 3: Recherche et développement 14

Figure 4: Méthodologie 5 axes “Pour la satisfaction du client”. 15

Figure 5: Développement durable. 17

Figure 6: Organisation du groupe Valeo. 17

Figure 7: Organisation détaillé du groupe Valeo. 18

Figure 8: Ligne de produits du groupe CIC. 19

Figure 9: Implantation géographique de la ligne de produits. 20

Figure 10: Module HVAC et TDC. 20

Figure 11: TDC mécanique. 21

Figure 12: TDC électronique. 21

Figure 13: Variations de TDC. 21

Figure 14: Principales fonctions dans un TDC. 22

Figure 15: Principaux clients de ISC (Données 2010) 23

Figure 16: Valeo et la concurrence (Données 2010) 24

Figure 17: Logo alliance Valeo – Niles. 24

Figure 18: Evolution du positionnement dans le marché. 25

Figure 19: Faceplate Peugeot 508 (2010) 25

Figure 20: Demonstrators “Touch Wave”. 25

Figure 21: Stratégie pour les Contrôles de l’interface Humain Machine. 26

Figure 22: Eléments de la Qualité Perçue par l’utilisateur. 27

Figure 23: Diagramme de processus de l’Analyse de la Concurrence. 30

Figure 24: Cartographie d’activités. 31

Figure 25: Courbe de touche. 32

Figure 26: Diagramme des forces en fonction des  courses. 33

Figure 27: Equipement de mesure de couple. 33

Figure 28: Graphique Couple/Angle d’un rotatif 34

Figure 29: Laboratoire d’optique Créteil 35

Figure 30: Tableau de mesures optiques. 35

Figure 31: Vidéo photomètre. 36

Figure 32: Diagramme de chromaticité (CIE) 36

Figure 33: Colorimétrie et détection des défauts sur l’Opel Ampera. 37

Figure 34: Spectrophotomètre. 37

Figure 35: Luminance des symboles (Opel Ampera) 38

Figure 36: Graphique de luminance des symboles (Opel Ampera) 38

Figure 37: Tableau de nomenclature des pièces. 40

Figure 38: Exemple d’analyse d’une façade décorative (Opel Ampera) 41

Figure 39: Exemple d’analyse d’une façade technique. 42

Figure 40: Exemple d’analyse des touches linéaires. 42

Figure 41: Exemple d’analyse des boutons rotatifs. 43

Figure 42: Exemple d’analyse mécanique du PCB. 43

Figure 43: Exemple de désignation d’un composant électronique. 44

Figure 44: Exemple de brevet pour le design d’une antenne capacitive (Opel Ampera) 44

Figure 45: Smileys. 45

Figure 46: Graphique Radar

retour sommaire

. 47

Introduction

Dans le cadre de la formation Master 2 en Management de la Qualité à l’Université de Technologie de Compiègne un stage d’une durée de six mois a été réalisé, du 6 février au 03 août 2012, au sein de l’entreprise VALEO, dans le pôle Systèmes de confort et d’aide à la conduite. 

Le stage s’est déroulé sur le site de Créteil Europarc, avec l’intitulé d’Analyse de la concurrence des Tableaux de Commande et Console centrale ; inscrit au sein de l’expertise mécanique de la ligne de produits ISC Switches et Contrôles Intérieurs, appartenant au groupe de produits CIC Contrôles Intérieurs.


Ce rapport est divisé en 3 grandes parties :

le groupe Valeo ; la présentation et l’organisation de l’entreprise,
le sujet de stage ; le contexte, la description de la problématique (mission et objectifs), le produit de l’étude, la méthodologie de travail (mise en ouvre et résultats obtenus),
les conclusions ; analyse et perspectives, enseignements tirés et améliorations proposées.


Des annexes sur des particularités techniques relatives au sujet ont été ajoutées ; ainsi qu’un des rapports complets d’Analyse de la concurrence (Annexe N°7) afin de donner un aperçu global du travail effectué et les démarches mises en œuvre.

valeo_ic

retour sommaire

1.           Présentation de l’entreprise

1.1.                     Le groupe VALEO

 

Valeo est un groupe indépendant et international entièrement dédié à la conception, la fabrication et la vente de composants, de systèmes et de modules pour l’industrie automobile, principalement pour la réduction des émissions CO₂.

 

Le groupe est présent tant en première qu’en deuxième monte ; la première monte correspondant aux composants ou systèmes livrés aux constructeurs et montés en série sur les véhicules neufs, et la deuxième monte correspondant aux produits vendus en dehors des constructeurs (concession, garagiste, revendeur agréé…) comme pièce de rechange.

 

Valeo se classe parmi les premiers équipementiers mondiaux et fournit tous les grands constructeurs automobiles et de poids lourds.

 

1.1.1.        Les chiffres clés (Données 2011)

ü  Le groupe est présent dans 27 pays.

ü  68 000 collaborateurs dans 28 pays.

ü  124 sites de production, 21 centres de Recherche, 40 centres de Développement et 12 plates-formes de distribution.

ü  Chiffre d’affaires de 10,9 milliards d’euros.

ü  Les dépenses en Recherche et Développement représentent 6,3% du chiffre d'affaires du Groupe.

retour sommaire

1.1.1.  Présence mondiale

implantation_valeo


Figure 1: Implantation mondiale de Valeo (*au 30 septembre 2011) [2]

1.1.2.  Historique

En 1923 à Saint-Ouen, au nord de Paris, Eugène Buisson, distributeur exclusif des garnitures de friction de la société anglaise Ferodo Ltd en France, ouvre des ateliers pour produire sous licence ses propres garnitures de freins et d’embrayage. En 1932, il enrichit sa gamme en se lançant dans la fabrication d’embrayages.


                                                                                                                               atelier_ferodo

Figure 2: Atelier Ferodo à St-Ouen (années 30) [3]

Après la Seconde Guerre mondiale, dans les années 50 et 60, la SAF (Société Anonyme Française) Ferodo procède à une série d’acquisitions, crée de nouvelles filiales (notamment en Espagne et en Italie), construit des usines et s’inscrit comme un acteur majeur de la modernisation des équipements automobile. Entre 1962 et 1984, grâce à des prises de participation et des acquisitions, l’entreprise s’ouvre à la thermique automobile, l’électricité et l’électronique.

 

En 1980, la SAF Ferodo devient Valeo « Je vais bien », en latin – afin de fédérer les marques et les équipes sous un même nom. Le Groupe structure ses lignes de produits en 10 Branches, chacune représentant une unité stratégique décentralisée : Europe, Turquie, Corée, Etats-Unis… Valeo continue à tisser sa toile et à anticiper les demandes du marché en devenant un véritable équipementier mondial.

           

La mondialisation se poursuit dans les années 90, avec une extension industrielle en Chine, en Europe de l’Est, en Inde et au Japon.

 

21ème siècle : L'ère de l'innovation technologique et des marchés émergents

Valeo se focalise sur le développement de technologies innovantes qui répondent aux besoins du marché.

Valeo propose en effet des solutions aussi bien pour diminuer la consommation des moteurs thermiques, que pour l’hybridation des groupes motopropulseurs ou encore pour abaisser la consommation énergétique ou le poids des composants. Le Groupe s’appuie sur une organisation resserrée autour de quatre Pôles (Systèmes de Propulsion, Systèmes Thermiques, Systèmes de Confort et d’Aide à la Conduite, et Systèmes de Visibilité) et une activité de rechange, Valeo Service.       


r&d

Figure 3: Recherche et développement [3]

retour sommaire

1.1.3. Le Stratégie Valeo

La stratégie du Groupe est focalisée sur deux axes de croissance principaux :

ü    La réduction des émissions de CO2 : pour tous les segments du marché à travers l’innovation ; non seulement pour l’hybridation ou l’électrification des véhicules, mais aussi pour la réduction du poids et de la consommation d’énergie, ainsi que des technologies qui optimisent la consommation du carburant et qui permettent une conduite plus intelligente.

ü La croissance dans le marché Asiatique et les pays émergent : Le Groupe compte réaliser les deux tiers de ses investissements dans les pays émergents pour y renforcer ses positions historiques, notamment en Chine, en Inde, au Brésil, en Thaïlande et en Turquie, et développer progressivement sa présence en Russie.

·     La méthodologie 5 axes

Pour assurer la Satisfaction du Client en termes de coût, qualité et délai, Valeo a développé et applique rigoureusement dans tous ses sites la méthodologie 5 Axes, fondée sur l’amélioration continue et sur le principe de « bon du premier coup ». Au sein de Valeo, la Qualité Totale est un état d’esprit. Tout le monde est concerné, à tous les échelons et à tout instant.

5axes

Figure 4: Méthodologie 5 axes [2]

retour sommaire

Valeo est engagé depuis de nombreuses années dans un processus de développement durable, conforme aux principes du Pacte mondial de l’Organisation des Nations Unies signé par le Groupe en 2004. Intégrant à la fois responsabilité environnementale, responsabilité sociale et engagement sociétal, ce processus vise à répondre aux préoccupations humaines, environnementales et économiques légitimes des différentes parties prenantes du Groupe.

Valeo s’est engagé à assumer ses responsabilités dans tous ces domaines dans le respect des législations nationales et des traités et accords internationaux. Afin de réaffirmer cet engagement, le Groupe a publié une Charte de Développement durable énumérant 15 principes qui devraient être respectés par l’ensemble des employés, ainsi que par les fournisseurs et sous-traitants.

dev_durable

Figure 5: Développement durable [2]


retour sommaire

Valeo privilégie les produits et systèmes «verts», anticipe les réglementations en vigueur, investit pour limiter son impact direct sur l’environnement, et prend les mesures nécessaires pour économiser et préserver les ressources naturelles.

Agir dès la phase de conception des produits :
Valeo intègre de longue date dans l’évaluation des projets des critères de consommation d’énergie, de poids, de choix des matériaux et de substances à supprimer. En 2007, le Groupe a formalisé une directive « Eco-design Standard », qui s’applique à l’ensemble des projets de R&D pendant leur processus de développement.


Valeo accorde une grande importance à la santé et la sécurité de ses employés, ainsi qu’à leur formation et leur développement, tout en insistant sur le respect par tous des valeurs fondamentales décrites dans le Code d’éthique du Groupe.

-    Garantir l'objectivité des recrutements
-    Gérer la diversité
-    Favoriser une répartition hommes/femmes plus équilibrée
-    Prévenir les accidents et les maladies professionnels
-    Développer la formation interne


Valeo s’engage au quotidien en faveur du développement et du mieux-être des communautés locales et soutient les organisations caritatives ; le Groupe est partenaire du Centre de choix et d'essais de fauteuils roulants de la Fondation Garches depuis plus de 20 ans.

retour sommaire

1.1.                     L’organisation du groupe


Valeo compte 4 Pôles qui fournissent les marchés de la première et de la deuxième monte.


ü  En première monte, Valeo fournit les constructeurs automobiles.

ü  En deuxième monte, Valeo fournit les marchés de la distribution indépendante et du rechange constructeur à travers son organisation dédiée Valeo Service.

 

org_groupe


Figure 6: Organisation du groupe Valeo [1]

 retour sommaire
 

Chaque Groupe de Produits contient plusieurs Lignes de Produit. Le stage est inscrit au sein de la ligne de produits Switches et Contrôles intérieurs (ISC) avec pour sujet : Analyse de la concurrence de Tableaux de commandes (TDC).


org_ligne_pdts


Figure 7: Organisation détaillé du groupe Valeo [1]

 retour sommaire

1.2.1.        Contrôles Intérieurs (CIC)

 

Le stage s’est effectué au sein du groupe «Contrôles intérieurs» ; dont ses missions sont d’offrir une gamme de produits en interaction directe avec le conducteur et les passagers du véhicule afin d’assurer leur confort et leur sécurité.

 

Ces produits d’intérieur vont des systèmes intelligents de commande du HVAC c'est-à-dire des produits permettant la régulation de la température dans l’habitacle du véhicule à des modules de colonne de direction (commande sous volant) en passant par les joysticks de commande, les commandes de démarrage/arrêt du moteur… Ces produits en plus d’être fonctionnels et agréables au toucher et au regard doivent contribuer au confort de chaque passager en toutes circonstances et avec une consommation énergétique optimale.

 

 La branche possède 2 lignes de produits ou divisions:

ü   Modules de colonne de direction  (ITC)

ü   Switches and contrôles (ISC)

 

pdts_cic

Figure 8: Ligne de produits du groupe CIC [5]

 

CIC possède 9 sites de production et 4 centres de R&D dans 13 pays. Elle génère un chiffre d’affaires de 883 millions € avec un effectif de 3236 employés.

  retour sommaire

1.2.2.        Switches & Contrôles (ISC)

 

Valeo Switches et Contrôles est la division en charge des Tableaux de Commandes, switches et console centrale, domaine dans lequel est inscrit le sujet de stage et dont l’objectif est la conception et la fabrication des interfaces HMI (Humain-Machine) permettant à l’utilisateur la gestion (contrôle et paramétrage) des systèmes de climatisation et les applications multimédias ; tout en maintenant sécurité, ergonomie (constructeur) et facilité d’utilisation pour le conducteur.

 

Il s’agit d’un domaine de forte expertise contraint à la fois par les exigences clients, coût et par la rigueur qualitative imposée sur tous les produits automobiles en contact direct avec l’utilisateur (design, chocs, perturbations électromagnétiques, …)

 

Cette division s’occupe de la conception, du développement et de la production des tableaux de commande de chauffage et climatisation aussi bien mécaniques qu’électroniques. Elle regroupe quatre domaines : Qualité, R&D, Projets, Production.

 

implantation_isc

 

Figure 9: Implantation géographique de la ligne de produits [6]

  retour sommaire


·       Les tableaux de commandes (TDC):

Le TDC est placé généralement sur la partie centrale du tableau de bord de la voiture. Il permet de gérer l’interface du système de climatisation HVAC (Heat, Ventilation, Air, Conditioning), afin d’actionner les différentes fonctions qui sont situées derrière la planche de bord dans le véhicule :


hvac

Figure 10: Module HVAC et TDC [6]

retour sommaire 

Suivant les systèmes de liaison entre le tableau de commande et le module HVAC, les TDC se divisent en :

 

·      TDC MANUEL (Mécanique):

La commande des volets est réalisée par des câbles bowden.

 

 tdc_meca

 Figure 11: TDC mécanique [6]

 

·      TDC AUTOMATIQUE (Electronique) :

La commande des volets est réalisée électroniquement par des moteurs électriques et des smart transistors. Une électronique de régulations thermique habitacle est nécessaire.


tdc_electro 

Figure 12: TDC électronique [6]

   retour sommaire

Actuellement, les nouveaux TDC (Faceplate ou Multifunction) intègrent les fonctions radio et multimédia: 


 variations_tdc

Figure 13: Variations de TDC [6]

Les fonctions à gérer dans un TDC de Climatisation sont :

 

·      Température : Permet de régler la température de l’air soufflé par le système de chauffage dans l’habitacle du véhicule. Dans les tableaux automatiques, la commande de température est accompagnée d’une touche AUTO pour obtenir une régulation automatique de la température enclenchée par de nombreux capteurs.

·      Ventilation : Sert à régler la vitesse du ventilateur, c'est-à-dire, le flux d’air.

·      Distribution : Détermine la position du souffle qui varie des pieds à la tête du passager.

·      Recyclage : Renouvèlement de l’air de l’habitacle.

·      Dégivrage : Sert à obtenir la visibilité sur les pare-brises du véhicule.

·      Air conditionné : Disponible que sur les tableaux automatiques, il sert à comprimer l’air afin de mieux maîtriser la température de l’air et de le renvoyer à la température demandée.